Mon avis sur le jeu Ps4 Child of light

Premièrement, il est nécessaire de connaître que Child of Light est un jeu vidéo de rôle et un jeu de programme développé par Ubisoft Montréal et lancé par Ubisoft. Le jeu représente Aurora, qui est une princesse prisonnière d’un monde alternatif. Dans sa soif pour retourner chez elle, celle-ci doit remettre le soleil, la lune et les étoiles, tenus prisonniers par la mystérieuse reine de la nuit. Aurora sera aidée dans sa soif par son compagnon Igniculus la luciole et d’autres improbables alliés.

Le jeu ps4 Child of light et sa conception

Le jeu ps4 Child of light a la beauté des graphismes et de la musique. Il possède un thème principal qui est extraordinaire, du niveau de celui de Final Fantasy IX. C’est sûr qu’il y a une certaine tristesse qui apparaît de cette action. Mais, à ceux qui préfèrent les univers colorés et mignons, cela ne pourrait pas leur déranger. Au contraire, cela introduit au joueur dans le monde Lemuria et ce fût une belle aventure.  Mais, c’est qui est important pour les joueurs, c’est le gameplay , vous ne pourrez malheureusement pas y jouer sur cette console. On penserait que l’équipe de développement a fait un bon brainstorming pour envisager à ce qui fait l’essence du J-RPG. Il a préservé le meilleur (ennemis visibles, système de combat, plusieurs personnages jouables, l’évolution et la customisation) et il a annulé tout ce qui est redondant (la monnaie et les marchands, l’équipement).

child-of-light-avis

Il est utile de saluer ces partis pris souvent radicaux mais fabuleux. C’est alors un RPG en 2D purifié et stylisé de la meilleure façon qui soit. Si vous êtes lassants par les J-RPG trop longs, trop complexes, trop prise de tête avec des scénarios inexplicables, alors Child of Light est fait pour vous. C’est un vrai vent de fraîcheur, un balayage total du genre. Donc, c’est sûr qu’il faut peut-être avoir l’esprit ouvert et ne pas installer sur ses petites habitudes de rôliste.

La spécificité de jeu ps4 Child of light

Les combats sont meilleurs, faciles à comprendre, mais avec plein d’astuces à maîtriser. C’est ça qui a poussé certains joueurs de reprendre le jeu. Lors de la 2 e partie que le joueur puisse mettre en œuvre vraiment des super stratégies convenables aux ennemis et à la situation. Par exemple, vous pouvez essayer de rassembler les ennemis sur la barre d’action. Vous pouvez au contraire répartir vos persos afin d’essayer d’enchaîner les ennemis sont leur laisser de répit. Il est ainsi probable de surpasser des ennemis sans qu’ils puissent en place une. La vitesse est une donnée majeure. La répartition des tâches aussi. Sur les 2 persos jouables en même temps, on a parfois un damage dealer adapté (physique ou magique…) et un perso de soutien, essentiel pour soigner (gros dégâts contre lesquels il faut se défendre/protéger), cesser les actions adversaires ou encore buffer/débuffer. C’est sûr que c’est facile, y a rien délirant, mais c’est hyper maîtrisé de bout en bout. Que ce soit techniquement (1 seul petit freeze lors d’1 combat) ou au niveau de la narration (avec l’originalité et la beauté poétique des rimes). Moi, je me suis vraiment fixé à ce monde de conte de fées pour enfants.

Separator image .

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Christa

    Child of Light est un jeu qui m’a beaucoup impressionnée ! On a eu droit à une direction artistique tout à fait magnifique sans parler des personnages qui sont vraiment attachants. Franchement, Ubisoft a fait du bon boulot. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *